Appareil de cristallisation

Le laboratoire s’est récemment équipé d’un appareil de cristallisation multi-puits de la société Anacrismat qui permet l’analyse d’une collection de 96,48 ou 24 cellules (volume 0.1mL-2mL) rangées sur un container maintenu à température constante. Le container est composé de deux lingots qui peuvent être portés à deux températures suivant des programmes indépendants. Il est placé sur une table XY motorisée, au-dessus d’un microscope inversé muni d’une camera CCD; un logiciel approprié permet l’observation sur écran et l’acquisition manuelle ou automatique des images.

L’acquisition d’image peut être séquentielle, le balayage du (ou des) lingot(s) s’effectuant à vitesse choisie. Cette acquisition peut aussi être dirigée vers un puits spécifique (via le choix de l’adresse du puits). Le pilotage de l’ensemble (programmation de température des lingots, déplacement du container sur la camera, acquisition des images) s’effectue via un logiciel de programmation sous Labview. Ce système permet donc d’observer séquentiellement en temps réel les phénomènes se déroulant dans les différents réacteurs tout en n’ayant besoin que d’une seule caméra CCD.

Platine multi-puits montée sur un microscope inversé, pilotée par ordinateur.

Platine multi-puits montée sur un microscope inversé, pilotée par ordinateur.

Cristallisation de kétoprofène (anti-inflamatoire non stéroïdien), thèse M. Ben Nasr. Ensemencement d’une solution saturée, dissolution de l’excédent de solide puis croissance par diminution de la solubilité (baisse de température contrôlée).

Financement :

  • CPER MEPP
  • Université de Lorraine (dans le cadre d’un projet Région)
  • Réseau Cristech (CNRS)
  • Laboratoire CRM2

Contact: Dr. E. Aubert